Aller au contenu principal
Université de Liege

Exposition humaine et animale au SARS-Cov-2 via l'air inhalé

Évaluation quantitative de l'exposition humaine et animale via l'air inhalé dans le cadre de la pandémie de COVID-19 et évaluation de mesures de réduction du risque

De nombreuses questions se posent sur la transmission par voie aérienne du virus responsable du Covid-19. L’objectif de l'Université de Liège est d’étudier cette transmission via l’air inhalé que ce soit pour l’homme ou pour les animaux de compagnie. Mieux comprendre pour prévenir et préserver la santé humaine et animale.

Transmission aérienne et prévention

A ce jour il est acté que le virus SARS-CoV-2 peut se transmettre par voie aérienne. De plus, des cas de transmission aux animaux domestiques ont été rapportés. Mieux comprendre les mécanismes de transmission est une priorité de santé publique. L’Université de Liège développe un double modèle d’évaluation quantitative de l’exposition humaine et de l’exposition animale au virus SARS-Cov-2 via l’air inhalé. Son objectif est d’évaluer des mesures de réduction du risque et d’informer les politiques et professionnels de santé sur les risques et les moyens de prévention.

FMV / Dominique Votion ULIEGE FARAH
© FMV / Dominique Votion ULIEGE FARAH

Le projet est divisé en 3 phases :

  • Développement d’un modèle quantitatif de l'exposition humaine et animale via l’air inhalé : schéma de transmission, modèle mathématique de transmission permettant de quantifier l’exposition humaine & animale en fonction de différents paramètres, analyse de sensibilité et de scénarios d'exposition ;
  • Evaluation de mesures de réduction de risques d’exposition (interhumaines, entre humains et animaux de compagnie) ;
  • Recommandations visant à réduire l’exposition aérienne au SARS-Cov-2 des personnes exposées (personnels de santé, grand public, personnes ayant des animaux de compagnie).

Participation de la Fondation Air Liquide

Le soutien financier de la Fondation Air Liquide est dédié aux salaires du personnel spécialisé et aux frais de fonctionnement du projet.

FICHE D'IDENTITÉ

  • Porteur du projet : Université de Liège, Unité de Recherche de la Faculté de Médecine vétérinaire (FARAH)
  • Localisation : Liège, Belgique
  • Année de soutien : 2020
Déposer un projet