Aller au contenu principal
© Fundació Hospital Universitari Vall d’Hebron - Institut de Recerca

Évolution de cas graves de COVID-19 en fibrose pulmonaire

Comprendre les facteurs favorisant l’apparition d’une fibrose pulmonaire chez les patients atteints de COVID-19 afin d’en améliorer le pronostic et le traitement

Selon certaines données épidémiologiques et cliniques, la fibrose pulmonaire serait l’une des principales complications chez les patients atteints de COVID-19. Les docteurs Cruz, Ferrer et Muñoz de l’hôpital Vall d’Hebron à Barcelone étudient actuellement les mécanismes de progression de la maladie dans le but de déterminer une approche thérapeutique efficace.

Des symptômes similaires à ceux des pneumopathies d’hypersensibilité

Des réactions inflammatoires pulmonaires similaires à celles constatées en cas de pneumopathie d’hypersensibilité (type de fibrose pulmonaire) ont été observées lors d’examens radiologiques et pathologiques chez des patients atteints de SARS-Cov-21 en Chine – des résultats qui diffèrent de ceux obtenus pour d’autres pneumopathies virales, évoluant autrement. Chez les patients présentant un système immunitaire inné défaillant (personnes âgées, par exemple), le SARS-Cov-21 pourrait entraîner une pneumopathie d’hypersensibilité aiguë.

Vers un pronostic et une approche thérapeutique

Les équipes des docteurs Maria Jesús Cruz et Ferrer de l’hôpital Vall d’Hebron à Barcelone cherchent à en savoir davantage sur les facteurs pouvant causer l’apparition d’une fibrose pulmonaire chez les malades de la COVID-19. Menée auprès de 160 patients, leur étude s’appuie également sur l’analyse des biomarqueurs de l’immunité innée et acquise permettant de prévoir l’évolution de la maladie, l’objectif à terme étant de proposer une meilleure approche thérapeutique en cas d’infection grave. Si des similarités avec d’autres types de fibrose pulmonaire venaient à être constatées, les patients pourraient bénéficier de traitements dont l’efficacité a déjà été prouvée, ou encore de nouveaux traitements contre la fibrose pulmonaire.

Participation de la Fondation Air Liquide

La Fondation Air Liquide contribue à l’achat d’équipements de laboratoire, à la réalisation des analyses statistiques et des biomarqueurs ainsi qu’au financement de personnel assurant le suivi des patients.

 

1SARS-Cov-2 : coronavirus 2 du syndrome respiratoire aigu sévère (acronyme anglais de « severe acute respiratory syndrome coronavirus 2 »)

IDENTITE PROJET

  • Porteur du projet : Fundació Hospital Universitari Vall d’Hebron – Institut de Recerca
  • Lieu : Barcelone (Espagne)
  • Année de soutien : 2020