Des métiers dans l’informatique pour les jeunes défavorisés

Mise en place d’un programme de formation aux métiers de l’informatique à Johannesburg

Situé dans un quartier pauvre de Johannesburg, le Sci-Bono Discovery Centre (Sci-Bono) est le centre scientifique phare de l'Afrique du Sud et le plus grand d'Afrique subsaharienne. Sci-Bono développe un programme de formation pour deux promotions sur 3 ans afin de leur permettre d’obtenir un emploi dans le secteur des technologies de l'information ou de poursuivre des études universitaires. Les bénéficiaires sont des jeunes issus de milieux défavorisés de Johannesburg.

Fiche d'identité 

Porteur du projet : SCI-BONO Année(s) de soutien :  2021, 2022-2023
Soutien : Frais de sélection et de formation des étudiants, frais de placement professionnel Montant du financement :  55 000€ en 2021 / 150 000€ en 2022-2023
Localisation : Johannesburg, Afrique du Sud Responsable de suivi Air Liquide : Diamantina Messaris, Talent manager zone Afrique

 

Le chômage des jeunes et les inégalités structurelles

L'Afrique du Sud a l'un des taux de chômage des jeunes les plus élevés au monde. Selon l'OCDE, un jeune sur deux sur le marché du travail est au chômage et près d'un jeune sur trois n'a ni emploi, ni éducation ou formation. Les causes profondes résident dans la faible qualité d’enseignement, la ségrégation raciale et la pauvreté qui touchent particulièrement les jeunes défavorisés. L'une des conséquences identifiées par Sci-Bono est la difficulté de recruter dans le secteur de l'informatique en raison d’un manque de main-d'œuvre qualifiée. Pour répondre à ce problème, le projet cible les jeunes défavorisés n'ayant pas accès aux ressources technologiques et surtout les jeunes femmes motivées par le programme. 

Un jeune sur deux sur le marché du travail est au chômage et près d'un jeune sur trois n'a ni emploi, ni éducation ou formation (OCDE, 2015)

Insertion professionnelle dans le secteur de l’informatique

L'objectif de Sci-Bono est de fournir aux jeunes issus des quartiers défavorisés de Johannesburg, des compétences et des qualifications recherchées pour intégrer le marché des technologies de l'information. Le programme vise à créer des ponts entre les personnes à la recherche d’un emploi et  les entreprises pour faire face aux difficultés de recrutement en raison d’un manque de formation et de compétences adéquates.

Une formation immersive et stimulante 

En  2022-2023, la Fondation Air Liquide renouvelle son soutien à Sci-Bono en accompagnant la seconde promotion de 100 jeunes dans le programme, soit deux groupes de 50 étudiants. 

En 2021, la formation de Sci-Bono a formé la première promotion comprenant une cohorte de 26 jeunes afin de les intégrer dans des emplois de premier échelon tels qu'agents service clientèle, techniciens de réseau.

Ce programme basé sur la méthodologie de Simplon.co (réseau de Fabriques solidaires et inclusives) dure 27 semaines et débouche sur des certifications professionnelles reconnues. Si la phase pilote est réussie, la formation aux métiers de l'informatique tels que développeur-web ou cyber-analyste sera développée sur un modèle similaire pour atteindre au minimum 200 jeunes sur 3 ans.

La formation se déroule sous la forme d'un bootcamp, où les étudiants sont placés dans un environnement à forte pression et au rythme rapide. L'objectif est de simuler un environnement de travail typique dans le domaine des technologies de l'information afin de préparer les étudiants à l'emploi. La formation technique est complétée par des ateliers sur les compétences de vie essentielles telles que la fixation d'objectifs et la motivation, les bases en finance, la préparation à l'emploi. En outre, les étudiants sont préparés au monde du travail par un soutien et un mentorat afin d’optimiser l’insertion professionnelle. Les mentors seront recrutés parmi Air Liquide Pty, les partenaires de Sci-Bono et d'autres professionnels du secteur. Total Pty est également un partenaire de ce projet.

21 jeunes de la première promotion en emploi

100 jeunes supplémentaires formés sur deux ans

Ce que fait la Fondation Air Liquide

La Fondation prend en charge les frais de sélection, de formation des étudiants et les frais de placement professionnel. Les équipes locales d’Air Liquide sont également impliquées dans le programme Sci-Bono par leur participation aux programmes de mentorat, ateliers de formation, programmes d'apprentissage à destination des jeunes femmes, semaine de l'orientation professionnelle en sciences et aux événements caritatifs.

Témoignage

"L'intérêt de la Fondation Air Liquide est de créer un programme destiné aux jeunes défavorisés et de les préparer à l'insertion professionnelle. L'autonomisation de ces jeunes en Afrique du Sud par l'insertion dans le monde du travail est un projet unique en son genre avec des résultats attendus positifs."

Diamantina Messaris, Responsable de suivi, Talent manager zone Afrique