Afrique du Sud : les étudiants de la première promotion du programme de formation Sci-bono ont reçu leur diplôme.

le

En Afrique du Sud, Air Liquide a soutenu avec succès un pilote destiné à des jeunes de quartiers défavorisés de Johannesbourg, pour les former aux métiers du numérique. 25 de ces 26 jeunes sans formation préalable ont réussi cette formation de 12 mois.

En utilisant une pédagogie sur le mode “Faire pour apprendre”, ces jeunes ont appris à programmer des applications web ou à devenir des techniciens de maintenance de réseaux informatiques. Chaque jeune était suivi par un mentor venant de l’entreprise dont le Directeur Industriel et une responsable des ressources humaines d’Air Liquide. Le mentor devait  aider le jeune dans la découverte du monde de l’entreprise.

En collaboration avec Sci-Bono, les mentors* ont développé et personnalisé un programme de mentorat calibré sur les besoins des apprenants. Avec d’autres salariés d’Air Liquide, ils ont organisé un atelier sur les compétences communication nécessaires en entretien d’embauche. Lors de cette activité d'apprentissage ludique les jeunes ont participé à des jeux de rôle pour les techniques d'entretien et ont appris l'importance d'une communication claire ainsi que la rédaction d'un CV pour les préparer à rencontrer leurs futurs employeurs.

Réalisé par la Sci-Bono ICT Academy , pôle scientifique de référence en Afrique du Sud, et en association avec l’école de formation Simplon, ce pilote a reçu le soutien financier de la Fondation Air Liquide. La formation est certifiée par des grandes entreprises du numérique. Fort du succès du pilote, Air Liquide et sa Fondation ont décidé de poursuivre ce partenariat sur 2 années supplémentaires afin de former 100 jeunes* supplémentaires dont la moitié de filles. Huit collaborateurs d’Air Liquide en Afrique du Sud devraient être impliqués.

* 2 collaborateurs du Groupe ont personnellement mentoré 3 jeunes lors du pilote.
* 10 étudiants seront mentorés par des salariés Air Liquide