Aller au contenu principal
Under the Pole 2 ©Lucas Santucci - Under the Pole

Volet 2 de l’expédition Under The Pole

la Fondation Air Liquide renouvelle sa confiance à Ghislain Bardout pour sa nouvelle expédition Under The Pole II (UTP II) au Groenland

Fidèle à ses missions de « préservation de l’atmosphère » et d’ « amélioration de la fonction respiratoire », la Fondation soutient deux des programmes de recherche d’UTP II dans ce milieu polaire : un programme environnemental et un programme respiratoire.

Vidéo

Under the Pole : expédition scientifique sur le réchauffement climatique

Under the Pole 2

Ghislain Bardout, Emmanuelle Périé-Bardout, en collaboration avec des équipes de scientifiques, sont sur le pont à bord du voilier WHY pour une expédition terrestre et sous-marine en milieu polaire.

Objectif : étudier l’écosystème arctique sur l’ensemble de son cycle annuel, à la fois en surface et sous la banquise

Comment ? L’équipe d’Under The Pole II longe le plateau continental de l’ouest groenlandais en suivant le recul de la banquise pour hiverner ensuite au nord de l’île près de Uummannaq.

21

mois d’expédition

8

mois d’hivernage

12

programmes scientifiques

50

scientifiques et plongeurs impliqués

4000 km

parcourus

300 plongées

dont 40 dans la zone des 100 m

Deux programmes de recherche environnementale et respiratoire

  1. Interactions entre banquise, atmosphère et océan dans un milieu en voie de disparition. UTP II va quantifier les quantités de dioxyde de carbone séquestrées dans l’océan profond. En effet, les glaces polaires piègent du CO2 et de l’oxygène en se formant. Ces gaz s’accumulent dans des poches d’eau sur-salée (« brines » -ou saumure). De par leur densité plus élevée, ces poches coulent en emportant vers les profondeurs de l’océan les gaz ainsi piégés.
     
  2. Physiologie humaine lors des plongées autonomes en eau profonde et très froide. Plusieurs mesures physiologiques des plongeurs seront analysées pour suivre la tolérance du corps humain au milieu extrême et optimiser les recommandations aux plongeurs.

L'engagement de la Fondation

La dotation de 120 000 Euros sur deux ans de la Fondation Air Liquide est dédiée à l’achat d’équipements nécessaires à l’expédition. La Fondation fourni par ailleurs des gaz de plongée et kits d’oxygénothérapie à UTP II : une soixantaine de bouteilles d’oxygène et d’hélium ont été livrés au départ du bateau en Bretagne et le long de la côte groenlandaise, grâce au support des filiales d’Air Liquide en France et au Groenland (Air Liquide Danemark).

La Fondation Air Liquide a soutenu la première expédition «Deepsea Under The Pole » en 2010.

FICHE D'IDENTITÉ

  • Initiateur du projet : WHY Expéditions
  • Localisation : Groenland, Danemark
  • Année de soutien : 2014
  • Manager R&D : Fouad Ammouri & Marc Lemaire, Air Liquide Group’s Paris-Saclay research center