Aller au contenu principal
Carnegie Institution for Science

Recherche sur la préservation de l’atmosphère

Carnegie Institution for Science (USA)

La Fondation Air Liquide soutient le Carnegie Institution for Science, organisme de recherche américain, dans ses travaux de recherche portant sur l’évaluation des échanges d'ammoniac entre les écosystèmes et l’atmosphère.

Affiner certaines composantes des modèles climatiques

Cette étude permettra d’affiner considérablement certaines composantes des modèles climatiques dans la mesure où l’ammoniac joue un rôle de marqueur des différents phénomènes atmosphériques. Cette molécule intervient à trois niveaux, susceptibles de mener à de nouveaux développements des modèles climatiques :

La compréhension des échanges atmosphériques des différents écosystèmes de la planète permet d’affiner les modèles de simulation de l’évolution du climat et donc d’améliorer les moyens de lutte contre le réchauffement climatique
  • dans la chimie atmosphérique du fait de son caractère basique ;
  • dans la formation des aérosols stratosphériques, qui influencent indirectement le changement climatique ;
  • dans le métabolisme des végétaux, lui-même lié à la fixation du CO2 atmosphérique.

Les mesures seront réalisées à l’aide d’un spectromètre laser infrarouge spécifiquement conçu pour le projet par le Department of Global Ecology basé à Stanford, Californie.

Carnegie Institution for Science est un organisme privé de recherche, à but non lucratif, fondée en 1902 par le mécène américain Andrew Carnegie, qui a pour mission de mener des projets de recherche dans différentes disciplines scientifiques telles que les Sciences de la Vie et de la Terre, l’Atmosphère et l’Astrophysique. 
Elle compte plus de 450 collaborateurs, répartis sur six départements de recherche. Depuis sa création, trois chercheurs de Carnegie ont obtenu un Prix Nobel.

Télécharger le communiqué de presse du 1er Décembre 2010

FICHE D'IDENTITÉ

  • Porteur du projet : Carnegie, Institution for Science (Stanford, Californie)
  • Localisation : Stanford, Californie, Etats-Unis
  • Année de soutien : 2010
  • Manager R&D : Aude Cuni, Ingénieur de recherche au Centre de Recherche Claude Delorme à Paris