Aller au contenu principal
© Institut Pasteur de Shangai

Programme de recherche sur les maladies respiratoires

avec l'Institut Pasteur de Shanghai

Les maladies respiratoires représentent un enjeu majeur de santé publique en Chine. Elles sont notamment la première cause de mortalité infantile. L’amélioration des compétences en matière de diagnostic permettrait de traiter plus efficacement les patients ; aujourd’hui, 40% des affections respiratoires à Shanghai ne sont pas identifiées. La Fondation Air Liquide soutient l’Institut Pasteur de Shanghai pour faire progresser la recherche sur l’identification et la prévention de ces pathologies respiratoires.

Le projet de recherche

Le projet de recherche de l’Institut Pasteur de Shanghai répond au besoin de développement des techniques de biologie moléculaire afin d’établir des diagnostics médicaux plus rapides et plus efficaces dans le traitement des infections respiratoires. Les unités de diagnostic utilisent des "micropuces biologiques", nouvelle technologie de biologie moléculaire. Les chercheurs de l’Institut Pasteur de Shanghai espèrent découvrir de nombreux nouveaux virus et élaborer des méthodes de diagnostics plus efficaces afin d’améliorer la prise en charge de ces maladies.

Le programme de recherche prévoit :

  • L’étude d’une population de patients, dans le but de mettre au point la méthode de prélèvement et de traitement des échantillons biologiques prélevés ;
  • La standardisation de la méthodologie d’utilisation des «micropuces»
  • La constitution d’une base de données concernant les nouveaux agents infectieux détectés

Une meilleure connaissance des causes et des facteurs de ces infections permettra, à terme, le développement d’un système de surveillance et de prévention des épidémies en collaboration avec les autorités chinoises de santé publique.

L'institut Pasteur de Shangai

L’Institut Pasteur de Shanghai a été créé en 2004 dans le cadre d’un partenariat avec l’Académie des Sciences de Chine et la Municipalité de Shanghai. Il fait partie du réseau asiatique de l’Institut Pasteur de surveillance des virus respiratoires dont le but est de développer des recherches de haut niveau sur les pathologies infectieuses. 
L’Institut Pasteur de Shanghai contribue, par son expertise, à la prise de décision par les autorités chinoises dans le domaine du contrôle et de la prévention d’épidémies. L’Institut fait notamment partie du système d’alerte mis en place par la Municipalité de Shanghai en vue de l’Exposition universelle de 2010.

FICHE D'IDENTITÉ

  • Porteur du projet : Institut Pasteur de Shanghai
  • Localisation : Shanghai, Chine
  • Année de soutien : 2008
  • Parrain Air Liquide : Stephane Ascarateil, Développement et Marketing, Business Unit Santé Humaine SEPPIC, filiale du groupe Air Liquide