Aller au contenu principal
CHU Grenoble

Soutien au CHU de Grenoble

dans ses travaux de recherche sur l’association maladies respiratoires et risques cardiovasculaires

La Fondation Air Liquide soutient le Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Grenoble dans ses travaux de recherche sur l’influence de la Broncho-Pneumopathie Chronique Obstructive (BPCO) et du Syndrome d'Apnée du Sommeil (SAS) sur les risques cardiovasculaires.

La BPCO et le projet de recherche

La BPCO, maladie inflammatoire chronique pulmonaire, touche 44 millions de personnes dans le monde. Son évolution peut aboutir à l’insuffisance respiratoire puis au décès, suite à un accident cardio-vasculaire ou vasculaire cérébral.

Marquée par des épisodes répétitifs et nocturnes d’arrêts respiratoires et de reprise ventilatoire, le SAS engendre de nombreuses répercussions sur la santé : complications cardiovasculaires, diabète, troubles de mémoire, somnolence…

Aujourd’hui, 10 % de la population en sont atteints

L’association BPCO-SAS augmente-t-elle notoirement le risque cardiovasculaire ? Les chercheurs du Laboratoire d’Explorations Fonctionnelles Cardio-Respiratoires (dirigé par le Pr Jean-Louis Pépin) et des services de Chirurgie Cardiaque et Vasculaire (Pr O. Chavanon et Pr. Magne) du CHU de Grenoble vont tenter de répondre à cette question par une évaluation de l’influence de la BPCO et/ou du SAS sur des indicateurs du risque cardiovasculaire.

L’objectif de l’étude : étudier les conséquences cardiovasculaires, encore mal connues, de ces deux pathologies, isolées ou en association

La méthode ? Une étude observationnelle et physiopathologique menée pendant 3 ans sur 200 patients volontaires devant subir une intervention de chirurgie cardiovasculaire.

Les chercheurs présument que l’association de la BPCO et du SAS serait liée à une dysfonction endothéliale¹ plus sévère que celle observée chez les patients ne présentant qu’une seule de ces pathologies. Cette étude permettra de mieux caractériser ces pathologies et le risque cardiovasculaire auquel elles sont associées.

¹ Concerne la couche la plus interne des vaisseaux sanguins.

FICHE D'IDENTITÉ

  • Porteur du projet : Centre Hospitalier Universitaire de Grenoble
  • Localisation : Grenoble, France
  • Année de soutien : 2010
  • Manager R&D Air Liquide : Marc Lemaire, Centre de Recherche Air Liquide de Paris