Aller au contenu principal
Amélioration de l’oxygénation en haute altitude

L’oxygénation en haute altitude

Amélioration de l’oxygénation en haute altitude

La Fondation Air Liquide soutient le projet de recherche sur l’oxygénation en haute altitude mené par l’association EXALT (Centre d’EXpertise en Altitude). L’étude porte sur les impacts cérébraux et cardiaques d’un séjour à 5 500m d’altitude et les altérations du sommeil induites. Un traitement par un masque de ventilation imposant une pression expiratoire positive est testé pour améliorer l'acclimatation à la haute altitude.

Le manque d’oxygène en altitude

L’association EXALT a mis en évidence des perturbations cérébrales et cardiaques en haute altitude dues à l’hypoxie, c’est-à-dire à la diminution de la quantité d’oxygène apportée à l’organisme. Elle a également démontré en laboratoire que la ventilation avec Pression Expiratoire Positive permet d’augmenter l’oxygénation sanguine et musculaire. En 2015, l’association EXALT a donc suivi 50 participants à une expédition au Népal à 5 500m d’altitude, afin :

  • d’une part de tester cette technique de ventilation en conditions réelles et,
  • d’autre part de déterminer si les apnées du sommeil constatées résultent d’une bonne ou d’une mauvaise adaptation à l’altitude.
 Amélioration de l’oxygénation en haute altitude
Campement à 5 500m d’altitude © EXALT - Samuel Vergès

Mise au point d’un masque à Pression Expiratoire Positive

Durant la seconde phase de ce projet de recherche, l’association EXALT analyse les données recueillies lors de l’expédition au Népal. Des expérimentations en laboratoire sont également menées afin de mettre au point un nouveau modèle de masque avec Pression Expiratoire Positive. Grâce à une valve qui produit une résistance à l’expiration, la pression partielle d’oxygène augmente, ce qui facilite l’oxygénation sanguine. Ce masque sera destiné à une utilisation en haute altitude, pour améliorer l'accoutumance à l'altitude ou en cas de manifestation de symptômes de mal adaptation à l’altitude.

© T Rupp
Casque à pression expiratoire positive, permettant une meilleure accoutumance à l’altitude © EXALT - Thomas Rupp

La Participation de la Fondation Air Liquide

La Fondation Air Liquide participe à l’acquisition du matériel nécessaire à l’analyse des données recueillies par l’association EXALT lors de l’expédition au Népal ainsi qu’à l’élaboration du prototype de masque à Pression Expiratoire Positive. La dotation accordée par la Fondation est de 40 000€.

FICHE D'IDENTITÉ

  • Porteur du projet : Association EXALT
  • Localisation : Grenoble, Rhône-Alpes, France
  • Année du soutien : 2015
  • Manager R&D : Marc Lemaire, Air Liquide Santé International, Centre de Recherche Paris-Saclay