Aller au contenu principal
Association Causons

Insertion par des cours de langues donnés par des personnes migrantes

Des activités et enseignements interculturels qui permettent une ouverture vers de nouvelles cultures en France

L’association Causons favorise l’inclusion socioprofessionnelle des personnes migrantes et réfugiées en leur donnant la possibilité d’enseigner leur langue d’origine. Causons, ce sont aussi des événements interculturels, pour favoriser découvertes, rencontres et partage. Autant de leviers qui permettent l’inclusion et qui créent du lien social.

Échanges interculturels

Le projet est né d’un constat, celui d’un discours négatif sur les personnes migrantes et réfugiées et leurs cultures qui crée un obstacle à l’inclusion dans la société.
Causons se veut être un tremplin vers l’insertion socioprofessionnelle pour des personnes issues de l’immigration. Les activités de l’association créent un cadre valorisant pour ces personnes, propices aux rencontres, à la création de lien social et à l’acquisition de nouvelles compétences.

Cours de langues donnés par des réfugiés

L’association forme les personnes migrantes et réfugiées aux méthodes d’enseignement des langues. Une fois la formation suivie, ils enseignent leur langue maternelle (arabe, persan, russe etc.) dans le cadre de cours collectifs auprès de personnes débutantes ou initiées, intéressées par l’apprentissage d’une nouvelle langue.
Par ailleurs, les réfugiés bénéficient d’un accompagnement vers l’insertion professionnelle tout au long de leur parcours (entretiens individuels, atelier CV etc.). Les cours de langue leur permettent également de bénéficier d’un travail à temps partiel rémunéré et gratifiant.
 

30
professeurs formés depuis 2018

200
apprenants depuis 2018

1000
participants aux événements interculturels

Un projet valorisant

Outre ce projet d’insertion professionnelle, Causons a pour but de favoriser une meilleure compréhension interculturelle et ainsi casser les stéréotypes sur les personnes migrantes et réfugiées. L’approche de cours de langues enseignés par des personnes issues de l’immigration permet une autre vision du rapport aidant/aidé, et valorise les compétences de ces personnes. Elle vient aussi d’une conviction selon laquelle la langue est un vecteur idéal pour découvrir une personne et sa culture.

La France a un des taux d’emploi des immigrés les plus faibles des pays développés.

 

40%
des migrants sont diplômés de l’enseignement

Participation de la Fondation Air Liquide

La Fondation Air Liquide participe à l’essaimage du projet, en finançant des supports pédagogiques à la formation de nouveaux professeurs.

FICHE D'IDENTITÉ

  • Porteur du projet : Causons
  • Localisation : Paris et Lyon
  • Année de soutien : 2020
  • Marraine Air Liquide : Anne-Claire de Clerck, Directrice des Activités Respiratoire et Maintien à Domicile, Orkyn’
  • Salariée responsable du suivi Air Liquide : Marie-France Bove, Knowledge Management project manager, Air Liquide