Aller au contenu principal
Asociación Nacional de Hipertensión Pulmonar

Hypertension artérielle pulmonaire

Recherche en Espagne sur l’hypertension artérielle pulmonaire

L’hypertension artérielle pulmonaire est une maladie rare avec une double conséquence : augmentation de la pression artérielle pulmonaire et défaillance du ventricule droit. La Fondation Air Liquide apporte son soutien au projet de recherche espagnol de l’Asociación Nacional de Hipertensión Pulmonar sur cette maladie.

Les travaux de recherche

Les travaux de recherche de l’association espagnole visent à comprendre le facteur génétique dans l’apparition de l’hypertension artérielle pulmonaire (Pulmonary Arterial Hypertension ou PAH). Ce type de PAH héréditaire proviendrait d’une mutation génétique. Des antécédents familiaux ont été détectés chez 6% des patients. Le taux de mortalité est de 10 à 20%.

Objectifs du projet :

  • diagnostiquer plus tôt, et mieux, le PAH héréditaire,
  • Suivre les malades dès la détection des mutations génétiques aboutissant à ce syndrome,
  • Renforcer la coopération entre médecins, chercheurs et patients,
  • Accompagner les familles avec un psychologue et un travailleur social dans les étapes difficiles de la maladie.

Participent aux travaux de recherche 5 hôpitaux espagnols, 200 patients et leurs proches.

La participation de la Fondation Air Liquide

La dotation de la Fondation Air Liquide permet d’acquérir du matériel d’analyse des échantillons de sang et de rémunérer les chercheurs.

Asociación Nacional de Hipertensión Pulmonar

L’Asociación Nacional de Hipertensión Pulmonar (site en espagnol), créée en 2005, est reconnue d’utilité publique en Espagne. Son action : faire progresser le diagnostic de l’hypertension artérielle pulmonaire et limiter ainsi les conséquences négatives de cette maladie.

FICHE D'IDENTITÉ

  • Porteur du projet : Asociación Nacional de Hipertensión Pulmonar
  • Localisation : Espagne
  • Année de soutien : 2013
  • Parrain Air Liquide : Marc Lemaire, Air Liquide Santé International