Aller au contenu principal
Nathalie Jacquault - Afrika Tiss

Formation de tisserandes burkinabés

Formation au tissage pour les femmes burkinabés défavorisées

La Fondation apporte son soutien à l’association Afrika Tiss qui agit depuis 2011 en faveur du développement d’une filière textile burkinabé respectueuse des valeurs humaines et de l’environnement. Ainsi, Afrika Tiss accompagne et forme des femmes burkinabés à des techniques de teinture et de tissage qui favorisent leur autonomie sociale et économique.

La filière textile au Burkina Faso

Le Burkina Faso est le premier pays producteur de coton en Afrique et près de 50 000 personnes travaillent actuellement dans ce secteur. Cependant, la transformation locale du coton reste essentiellement manuelle. Les nombreuses femmes qui travaillent dans ce secteur d’activité vivent dans des conditions très précaires.

Un centre d’excellence textile pour femmes

Face à ce constat, l’association Afrika Tiss a créé à Ouagadougou un Centre d’Excellence textile pour femmes. Les tisserandes y acquièrent de nouvelles compétences techniques et commerciales qui leur permettent à terme d’augmenter leurs revenus. Une fois leur cursus terminé, les tisserandes formées assurent à leur tour la formation de jeunes femmes défavorisées. Le nouveau projet d’Afrika Tiss vise à enrichir la formation d’un module au sein duquel seront enseignées des techniques de tissage pour des tissus de grands formats, de teinture naturelle et de sérigraphie.

La participation de la Fondation Air Liquide

La contribution de la Fondation sera dédiée à l’acquisition de grands métiers à tisser permettant de réaliser des créations de plus grande largeur dans le cadre du nouveau module de formation.

FICHE D'IDENTITÉ

  • Porteur du projet : Afrika Tiss: Afrika Tiss
  • Localisation : Ouagadougou, Burkina Faso
  • Année du soutien : 2016
  • Parrain : Harouna Badini, Air Liquide Burkina Faso

Découvrir d'autres projets soutenus par la Fondation Air Liquide