Aller au contenu principal
©Association Pachapalli

Formation à l’agriculture

dans une région enclavée du Cameroun

La Fondation Air Liquide soutient l‘Institut Familial de Formation Agricole (I.F.F.A.) créé par l’association Pachapalli au Cameroun afin de promouvoir une agriculture dynamique, soucieuse de la gestion des sols et de la protection de l’environnement.

L’association Pachapalli

L’association Pachapalli a été créée en 2002 par des étudiants français avec pour objectif la promotion des échanges culturels dans le monde via des projets de solidarité. Parmi ses projets en Afrique et en Asie, Pachapalli porte la création de l’I.F.F.A. pour favoriser un développement local autonome. Ce projet est mené avec leur partenaire camerounais, l’Association pour la Promotion du Développement Rural.

©Association Pachapalli
The Institut Familial de Formation Agricole - Family Institute for Agricultural Training trains locals in farming techniques ©Association Pachapalli

Tirer parti de la fertilité des sols

La ville de Baré Bakem où se développe le projet se situe dans une région enclavée à l’ouest du Cameroun vivant principalement d’agriculture traditionnelle. L’équilibre de cette économie est remis en cause par des difficultés de gestion de ces terres pourtant fertiles. Le projet de l’Institut a pour vocation :

  • d’améliorer la gestion des ressources naturelles,
  • de supprimer les cultures nuisibles à l’environnement, 
  • de moderniser les moyens de production,
  • de former aux techniques agricoles.

Vers un emploi durable

L’Institut Familial de Formation Agricole permet de former des jeunes et des adultes de la région aux métiers de l’agriculture et de l’élevage, afin qu’ils deviennent des entrepreneurs réellement opérationnels. Plusieurs types de cours sont proposés : 

  • enseignement général complété par un apprentissage agricole pour les adolescents ayant quitté le système scolaire,
  • formation technique agricole pour les jeunes adultes,
  • et formation des agriculteurs à de nouvelles techniques agricoles et compétences en gestion par exemple.

En tout, 5 classes de 20 élèves, avec 40 nouveaux élèves chaque année.

Cette initiative participe directement à la lutte contre le chômage dans la région et favorise une gestion long terme des ressources naturelles.

Pour garantir l’autonomie de l’I.F.F.A., une porcherie permet de générer des revenus réinvestis dans l’Institut. La Fondation a choisi d’apporter son soutien en finançant les travaux des infrastructures de l’Institut. 

FICHE D'IDENTITÉ

  • Porteur du projet : Pachapalli
  • Localisation : Cameroun, Région du Littoral, Baré Bakem
  • Année de soutien : 2014
  • Marraine Air Liquide : Caroline-Viviane Nonnyou, Air Liquide Cameroon