Aller au contenu principal

Critères de sélection
des projets

Les dossiers de candidature peuvent être soumis à la Fondation tout au long de l'année. Une structure soutenue par la Fondation doit attendre la fin du soutien d’un projet avant de pouvoir soumettre un nouveau projet.

Les 6 critères de sélection d'un projet

Pour être examiné par la Fondation, tout dossier de candidature doit remplir les critères de sélection suivants :

1. Le projet s’inscrit dans l’un des 3 domaines d’intervention de la Fondation.

  • Recherche scientifique dans le domaine de l’environnement, contribuant à la préservation de l'atmosphère de notre planète.
  • Recherche scientifique sur l’amélioration de la fonction respiratoire et sur le métabolisme des gaz dans le corps humain dans les domaines de la santé, de l'exploration (espace, plongée sous-marine, sport).
  • Micro-initiatives de développement local qui contribuent à l'amélioration des conditions de vie des communautés dans les domaines suivants : accès à l'eau, à l'énergie et aux soins, environnement, handicap, micro-entrepreneuriat, éducation & formation, social.

2. La structure porteuse du projet a un statut juridique défini et poursuit un but non-lucratif.

La Fondation soutient des projets portés par :

  • des associations,
  • des Organisations Non Gouvernementales (ONG)
  • des fondations,
  • des structures d’enseignement (écoles, universités, organismes de formation).

3. Localisation du projet.

  • Recherche scientifique : l'organisme porteur du projet doit être localisé dans l'Espace Economique Européen (Union Européenne + Islande, Liechtenstein, Norvège).
  • Micro-initiatives de développement local : le projet doit se dérouler dans un pays où le Groupe Air Liquide est présent, à proximité d'une des filiales du Groupe. Voir les pays où le Groupe est implanté.

4. Le projet est précis, structuré et complet.

La Fondation examine les projets qui présentent :

  • des objectifs concrets dont les résultats peuvent être évalués et constatés,
  • un budget détaillé (ressources/dépenses),
  • un planning et un délai de réalisation précis,
  • un lieu de réalisation déterminé.

5. Le projet s’inscrit dans la durée.

La Fondation Air Liquide subventionne des projets de moyen terme (1 an et +) via un apport financier ou matériel sur une période d’un an.
Pour les micro-initiatives, le soutien financier ou matériel de la Fondation Air Liquide doit permettre à la structure porteuse du projet de se développer durablement ou de pérenniser ses actions.

La Fondation privilégie les projets qui présentent un caractère innovant et qui ont besoin d'un “coup de pouce” pour démarrer une activité pérenne.

6. La dotation est affectée à des investissements matériels.

La dotation doit être affectée en majorité à des investissements tels que du mobilier, des matériaux de construction, etc. Ces investissements doivent être réalisés après la confirmation du soutien de la Fondation Air Liquide.

La Fondation ne prend pas en charge les frais de fonctionnement du projet (ex : logement, frais de transport, salaires, etc.).  

Demandes de soutien qui ne rentrent pas dans les critères

La Fondation Air Liquide n’est pas en mesure de soutenir des projets qui ne s'inscrivent pas dans son objet social et qui ne remplissent pas les critères énoncés ci-dessus. Sont donc exclus :  

  • les actions ponctuelles et non durables : événementiel, sponsoring, raids, galas, voyages humanitaires ;
  • les projets personnels : octroi de bourses, financement d’études, mission d'études, projets de voyage scolaire y compris dans les domaines d'intervention de la Fondation ;
  • les projets, activités ou compétitions à caractère sportif ou culturel ;
  • les projets ne présentant pas un caractère laïc et apolitique manifeste ;
  • les projets à but lucratif ;
  • l’activité courante et les frais de fonctionnement d’un organisme (loyers, frais de déplacement, salaires…).