Aller au contenu principal

Agir dans les territoires

Ouvert
© Fédération Nationale des Ecoles de Production

Ecoles de Production, tremplins vers les métiers techniques en France

Former des jeunes à la chaudronnerie, un métier qui recrute

La France connaît un niveau de chômage très élevé et un déficit de compétences dans de nombreux métiers techniques. La Fédération Nationale des Ecoles de Production (FNEP) répond à ces enjeux par la formation qualifiante de jeunes, notamment en décrochage scolaire, à des métiers en tension. Grâce à leur pédagogie innovante : “Faire pour apprendre”, près de 100 % des jeunes diplômés trouvent un emploi ou continuent leurs études. La FNEP s’est fixé pour objectif l’insertion de 4 000 jeunes chaque année. Pour cela, elle doit changer d’échelle. Elle projette ainsi d’ouvrir 100 écoles d’ici 2028 avec l’accompagnement de la Fondation Air Liquide et d’autres fondations d’entreprise et de groupes industriels.

Fiche d'identité

Porteur du projet : Fédération Nationale des Ecoles de Production Années de soutien : 2020-2022
Soutien : financement d’équipements de pointe (machine découple plasma…) Montant du financement : 200 000 euros
Localisation : Cholet et le Havre, France Responsables de suivi Air Liquide : Régis Saadi, Directeur Affaires publiques, Air Liquide France Industrie

 

L'enjeu

En France, plus de 80 000 jeunes quittent l’école chaque année sans diplôme. Près de 2 millions de jeunes sont “Sans Emploi, Sans qualification et sans formation (les “NEETS” Neither in Employment nor in Education or Training). Dans le même temps, de nombreuses offres d’emploi dans certains métiers techniques sont non pourvues du fait d’un déficit de candidats aux compétences techniques souhaitées. L’enjeu est de faire converger à la fois postes non pourvus et demandeurs d’emploi.

Visite guidée des écoles de production

L'objectif : 110% d'élèves embauchés

L’une des clés pour réduire le taux de chômage des jeunes et les aider à s’insérer dans la société est de les former à un métier où les opportunités de postes existent et de les aider à trouver un emploi. C’est le parti pris de la Fondation Air Liquide qui accompagne le développement de nouvelles Ecoles de Production dans des métiers techniques, dans des territoires où le besoin en main d'œuvre est forte. L’ambition du projet est de se déployer sur tout le territoire français pour atteindre 100 écoles en 2028 (32 écoles en 2020).

Qu’est-ce qu’une École de Production ?

C’est une école avec une pédagogie originale : “Faire pour apprendre”. L’école accueille par promotion une dizaine de jeunes de 15 à 19 ans, souvent en échec scolaire. Les élèves, accompagnés de maîtres professionnels, travaillent sur des vraies commandes clients dans un cadre bienveillant mais exigeant. L’apprentissage alterne formation théorique et pratique. Les élèves prennent ou retrouvent confiance en eux dans le service qu’ils rendent aux clients et le respect que ces derniers leur manifestent. Grâce à leur formation et leur expérience acquises dans l’École de Production, les jeunes s’adaptent facilement aux exigences de l’entreprise.

 

100

Écoles d’ici 2028

4000 jeunes

formés chaque année

Près de 100% :

Taux d’intégration dans l’emploi des élèves

Concrètement
Ouverture de deux nouvelles écoles de production

La Fondation Air Liquide aide la Fédération Nationale des Ecoles de Production au lancement de deux nouvelles écoles dans le domaine de la chaudronnerie :

  • Ecole de Production de la Métropole Havraise,
  • Ecole de Production de Cholet (Institut de Formation Technique de l'Ouest - IFTO).

Chacune de ces deux nouvelles écoles inaugurées en 2020 accueillent une dizaine de jeunes chaque année ; la formation dure 3 à 4 ans : l’objectif, former et insérer 110 jeunes en 3 ans à Cholet et au Havre.
Les élèves sont formés à des diplômes reconnus par l'Education Nationale tels que : CAP réalisations industrielles en chaudronnerie, BAC Pro Technicien en chaudronnerie industrielle & CQP Tuyauteur acier inox option soudage.

Qu’est-ce qu’une école de production ?

C’est une école avec une pédagogie originale : “Faire pour apprendre”. L’école accueille par promotion une dizaine de jeunes de 15 à 19 ans, souvent en échec scolaire. Les élèves, accompagnés de maîtres professionnels, travaillent sur des vrais commandes clients dans un cadre bienveillant mais exigeant. L’apprentissage alterne formation théorique et pratique. Les élèves prennent ou retrouvent confiance en eux dans le service qu’ils rendent aux clients et le respect que ces derniers leur manifestent. Grâce à leur formation et leur expérience acquises dans l’Ecole de Production, les jeunes s’adaptent facilement aux exigences de l’entreprise.

Visite guidée des écoles de production

Ce que fait la Fondation Air Liquide

Pour chaque école, les besoins en investissement au démarrage sont importants : infrastructure bâtiment, aménagement de salles de classe, aménagement d'ateliers et acquisition d’équipements. Les Écoles de Production forment les jeunes sur des équipements proches de ceux qu’ils trouveront chez leur futur employeur. La Fondation Air Liquide finance des équipements de pointe (machine découpe plasma…).

Par ailleurs, la Fondation crée des ponts avec les équipes Air Liquide locales. Le partenariat avec les Écoles de Production offre en effet de nombreuses possibilités de mécénat de compétences :

  • Expertise sur les thématiques de l’entreprise : sécurité, RH, finance, business plan, pilotage...
  • Expertise technique : technologies de la soudure, maintenance, électricité industrielle...
  • Ingénierie pédagogique : simulation, certification, qualification professionnelle, soudure…
  • Visites de sites industriels,
  • Soutien aux jeunes en difficulté (mentorat).

La Fondation travaille également avec la Fédération Nationale des Écoles de Production sur l’industrie 4.0 et sur les métiers de l’industrie de demain.

Ecoles de Production

View feed